Biographie

Yves Rougé - Scénographe

  Bonjour voici une présentation des différents chantiers que j’ai fait en une trentaine d'années de décorateur de spectacle et scénographe. Une partie est visible sur ma page    Facebook « yves lartiste »et « scènymage »

  J’ai acquis mon expérience depuis 1989 à Paris, où j'ai appris mon métier en tant qu’assistant décorateur de théâtre auprès de Mr Jean Bonachi sur des décors tels que :

« l’Opérette » (1989) pour le théâtre de la Colline à Paris, « La Nona » (1990) pour le théâtre de la Colline, « Gisèle » (1991) pour le Ballet Classique de Paris, « L’Héritage » (1991) pour Cado à Orléans, « Volpone » (1992) pour le théâtre de la Colline, « Tartuffe » (1992) pour les Tréteaux de France, « Comment va le monde môssieu » (1993) pour le théâtre de la Colline, « Voltaire et Rousseau » (1994) pour le théâtre de la Colline, « Dîner de con » (1995) pour Cado à Orléans.

  Puis je m’installe à Valence fin 1995 et crée « les peintres de l’illusion » atelier de décor.

  Dans mon entreprise, je conçois et réalise entièrement des décors de différents types. Mes responsabilités sont diverses et je gère les différents besoins de mon activité tels que :

  la partie commerciale ; la création avec les relevés ; le chiffrage et la réalisation de plans et de maquettes à la main ou avec des outils informatiques (photoshop…) ; la gestion des budgets ainsi que les fournitures ;  l'achat des matériaux et du matériel ; et la réalisation (peinture, construction, sculpture…) et aussi la livraison et l'installation. Sur mes gros projets j'emploie et encadre le personnel .

  En 2013 je quitte Valence pour l’Alsace et travaille pour Partenaire Plus

sous le statut d’intermittent du spectacle.

 

  Tout le long de ces années je réalise des fresques, en trompe l’œil ou en panoramique, sur tous supports ( panneau en bois ou métallique, toile à tableau, rideau de théâtre…) J’ai été formé dès le début de ma carrière à la technique au sol, qui permet de peindre de toiles de très grandes tailles en travaillant debout sur le support.

Je maîtrise ainsi les différentes techniques de constructions et sculptures en bois, métal, résine, polystyrène… L’une de mes grosses réalisations a été un hélicoptère Apache grandeur nature en bois, hyper réaliste.  De plus je conçois beaucoup d’accessoires de scène, de costumes et de coiffes sculptées en mousse.

 

  J’ai travaillé avec beaucoup de professionnels. 

   Dans le spectacle théâtres, music-halls et cabarets :

  Pour la Comédie de Valence

« Si vous êtes des hommes » (1998) (réalisation des fresques)

« Lear » (2001) (réalisation des peintures)

« Notes de cuisine » (2001) (réalisation des fresques)

  Pour les Folies du Lac

« Revue d’ouverture » (2003) (conception et réalisation des décors)

  Pour le Paradis des Sources

« Revue Energie » (2010) (scénographie et conception décor)

« Revue Sensation » (2012) (conception et réalisation des décors)

« Revue Essentielle » (2013) (scénographie et réalisation des décors)

« Revue Imaginarium » (2014) (scénographie et réalisation des décors)

« Revue Révélations » (2017) (scénographie et réalisation des décors)

« Revue Apparences » (2018) (scénographie)

 

Les revues de l’Odysséo à Dijon et le CE Peugeot pour leurs arbres de noël.

  Des restaurants à thème :

« Mc Donald’s » (1999) à Valence, premier décor à thème de l’enseigne en Europe

« Le Saint Jacques » (2006) à Valence

« Le Riva Plage » (2015) à Glanon près de Dijon

 

  Des lieux à thème :

 

« Safari de Peaugres » (de 1996 à 2004) parc animalier à Peaugres

« Les Caves de l’Esplan » (2002) cave à thème à St Paul Trois Châteaux

« Au Pays des Santons » (2008) village de santons et restaurant à Pierrelatte

« Elip6 » (2009) centre de simulateurs de course à Pierrelatte

  Ainsi que sur des décors éphémères pour beaucoup d’enseignes: siège Citroën Paris, Virgin Mégastore Paris, la société Barclay, le centre commercial Victor Hugo à Valence, le centre commercial Valence 2 puis celui de Villard près de St Etienne, discothèques Le Palace à Paris ainsi que le Tropicana à Portes les Valence, le service culturel de la ville de Valence, le parc de l’Aven Marzal dans l’Ardèche,

Passion et Nature à Romans, Sotis à Lyon, Novotel de Vals Thorens.

 

  Depuis peu, je suis de retour dans la Drôme, dans un logement d’artiste de la promenade des arts, sur l'Ecosite d'Eurre. J‘ai coupé en deux mon atelier, une moitié pour mon espace de travail et l’autre moitié dédiée à l’exposition.

 

  Dernièrement pour m'adapter à l'évolution du monde du spectacle au numérique, je me suis formé au Motion design. Technique d'animation de l'image que j'adapte à la scène, avec mon nouveau département Scènymage. je crée et mets en mouvement des décors virtuels.

Yves Rougé,  Novembre 2020